✹ Frais de port offert à partir de 75€ d'achat 🎁

Test salivaire endométriose : comment fonctionne l'Endotest ?

Bienvenue sur le gang du clito🎉

👉  L'EndotestÂź est le premier test salivaire pour diagnostiquer l'endomĂ©triose. Il a Ă©tĂ© mis au point par la start-up française Ziwig et le CollĂšge national des GynĂ©cologues et ObstĂ©triciens Français.

"Il permet la dĂ©tection prĂ©coce de toutes les formes d'endomĂ©triose, mĂȘme les plus complexes, avec une fiabilitĂ© proche de 100%".

👉 Comment fonctionne-t-il ?

L'EndotestŸ est un test salivaire qui permet de diagnostiquer l'endométriose. Il a été mis au point par la start-up française d'intelligence artificielle Ziwig et les experts du CollÚge National des Gynécologues et Obstétriciens Français. "Ce test est basé sur le séquençage des microARN présents dans la salive" indique Ziwig. La patiente crache dans un tube à son domicile et l'envoie à un laboratoire qui détecte la présence ou non de la maladie. La mise à disposition de ce test fait actuellement l'objet d'une concertation avec les autorités de santé françaises et est en attente de l'accord de la Haute Autorité de Santé (HAS), en vue de son inscription dans le parcours de soin et de son éventuel remboursement par l'Assurance maladie.

👉 Comment dĂ©tecte-t-il la maladie ?

Le test salivaire de dépistage de l'endométriose repose sur la détection de micro ARN, des biomarqueurs (signatures d'une maladie) que l'on retrouve dans la salive. Les micro ARN sont impliqués dans les mécanismes physiopathologiques (l'étude des troubles du fonctionnement de l'organisme) de l'endométriose. "Un lien direct entre la dérégulation de certains micro ARN et le développement des lésions d'endométriose à été mis en évidence" révÚle Ziwig dans son communiqué.

L'étude a porté sur 200 échantillons de salive et de sang provenant de 200 femmes souffrant de douleurs pelviennes chroniques évocatrices d'endométriose recueillies entre janvier et juin 2021. 

Le diagnostic d'endométriose était établi à l'inclusion, soit par la réalisation d'une coelioscopie avec biopsies, soit grùce à une IRM montrant des images caractéristiques d'endométriose.

Les scientifiques ont alors analysé la salive de 153 femmes chez qui une endométriose avait été diagnostiquée et l'ont comparée à celle de 47 femmes qui ne souffraient pas de la maladie.

Parmi les 2.600 micro ARN humains connus, 109 étaient impliqués dans la physiopathologie de l'endométriose. Cette découverte a permis de définir une "signature" de la maladie. "La salive offre une haute concentration en miARN et d'excellentes conditions de stabilité, y compris en cas de longue conservation." selon l'entreprise Ziwig. "La fiabilité de ce test est exceptionnelle avec une sensibilité de 97%, une spécificité de 100% et une performance diagnostique supérieure à 98%" précise le CNGOF. 

👉 Comment le faire ?

La patiente crache dans un tube (kit d'auto-prélÚvement) à domicile et l'envoie au laboratoire qui réalise un séquençage de son ADN et détecte, ou non, la présence de la maladie en quelques jours. On ne sait pas encore si l'EndotestŸ sera en vente en pharmacies, avec ou sans ordonnance.

 

👉 Quand sera-t-il disponible en France ?

Le test n’est pas encore disponible Ă  la vente. L’entreprise Ziwig est en attente de l’aval de la Haute AutoritĂ© de SantĂ© pour qu’il soit remboursĂ© par la SĂ©curitĂ© sociale. La sociĂ©tĂ© lyonnaise espĂšre nĂ©anmoins une commercialisation rapide de son produit, dont le prix n’a pas encore Ă©tĂ© fixĂ©.

Nous espérons que vous avez aimé notre article, retrouvez notre boutique féministe extraordinaire ici : gangduclito.com